Overblog Suivre ce blog
Editer l'article Administration Créer mon blog

Moissac : un fastueux festival de la Voix 2014 avec Barbara Hendricks le 28 juin

Par Jean-Luc Becquaert

Comme chaque année, le festival de la Voix de Moissac se déroulera fin juin, du 26 au 29. C’est une magnifique programmation qu’a concocté son directeur artistique, Jean-Marc Fuentès, avec Barbara Hendricks, Irma et Nadau en haut de l’affiche. Mais pour la culture et le spectacle aussi les temps sont durs, et la prochaine édition du festival moissagais sera une étape cruciale pour cette manifestation dont la notoriété dépasse les limites de la région.

Le festival de la Voix reconnu au coté des plus grands

Déjà en 2013, l’affluence record des spectateurs et la cohérence affirmée de la programmation avaient donné une image nouvelle au festival. En 2014, avec des artistes exceptionnels et la l’installation définitive du village des voix (le centre du festival) sur le parvis de la bibliothèque, l’équipe de Moissac Culture Vibrations confirme que son festival est à la hauteur des autres manifestations de l’été midi-pyrénéen.

Incontestablement, le récital de Barbara Hendricks dans le cloître de l’abbaye de Moissac sera le couronnement de quatre jours au cours desquels se succéderont entre autres, Irma, Nadau, les Saqueboutiers, Titi Robin, Affileta, Cor de la Plana, et bien d’autres. Les lieux ne changent pas : le cloître et sa magie accueillera Irma et Barbara Hendricks ; le parvis de la mairie, les jardins ouverts pour l’occasion, la chapelle de l’ancien séminaire, le Hall de Paris et l’abbatiale Saint-Pierre recevront les autres artistes. Le jardin des voix et sa grande scène offriront l’espace nécessaire à l’accueil du festival, la billetterie et aux nombreux spectacles offerts dont la clôture de ce weekend de fête par le groupe Nadau.

2013 a marqué un tournant dans l’histoire du festival

Les travaux d’aménagement de la petite place du patus avaient obligé à déménager le centre du festival pour le parvis de la bibliothèque. L’inquiétude née de ce changement de lieu a vite fait place à l’enthousiasme pour cette place ombragée, ouverte sur la ville et ses habitants, qui a permis de doubler le nombre de spectateurs. La recette gagnante est un mélange de qualité artistique, d’endroits magiques, de variété dans la cohérence : « des voix, des lieux, des mondes » comme le proclame l’affiche.

Et aussi l’effort constant d’offrir une majorité de spectacles en libre accès depuis le matin jusque tard dans la nuit. Les institutions qui participent au financement du festival doivent être saluées pour ce soutien à une programmation accessible en grande partie à tout le monde sans condition de revenu ! Le 29 juin, il en sera ainsi pour le concert de Nadau. Affluence maximale ce soir-là !

A la recherche de nouveaux partenaires

Même si contrairement aux grands festivals de la région, celui de Moissac a pu équilibrer son budget en 2013, l’avenir n’est pas assuré pour autant. En particulier la baisse des dotations de l’Etat pour les collectivités locales pourrait entraîner une diminution des subventions publiques. Le soutien de la région, du département, de la communauté de communes, et surtout de la ville reste acquis, mais pour la première fois, l’incertitude sur les montants des subventions et leur éventuelle baisse jette une ombre sur la lumière projetée par la qualité de la programmation.

Les 500 places du cloître ne seront jamais extensibles et ce serait aller à l’encontre de l’esprit qui règne à Moissac que de décider de tarifs prohibitifs pour beaucoup de spectateurs. Reste donc à trouver de nouveaux partenariats. L’agence A2L a été chargée de trouver de nouveaux partenaires financiers en complément de ceux qui suivent le festival depuis de nombreuses années. Sa mission sera de permettre à des entreprises de se servir du festival pour valoriser leur image auprès de leurs clients, sans pour cela devoir couvrir les murs des riches monuments moissagais d’affiches et d’écrans géants. En d’autres termes, établir une relation de proximité qui respecte à la fois, l’esprit du festival et l’intérêt de ses partenaires. Gageure ? Pas si sûr : Le Moulin de Moissac, le grand hôtel situé sur les bords du Tarn, est le premier de ces nouveaux soutiens, et c’est dans un de ses salons que l’affiche 2014 a été révélée.

De plus en plus ambitieux dans ses choix artistiques, de plus en plus rigoureux dans sa gestion, de plus en plus ouvert à tous les publics, de plus en plus varié dans ses choix de partenaires, le festival de la Voix aborde un moment crucial de son existence, en se donnant toutes les chances de la réussite.