Overblog Suivre ce blog
Editer l'article Administration Créer mon blog

Les draps s'écoulent

Sur ton souffle

Lové à la  bâtisse.


Le vent sur un air de pluie

Bat et rabat,

Ton visage tranquille,


L'adaptation est sans aucune concession !


Le vent sous le porche,

S'accroche d'un balcon

Et tu remues dans ta vie

Comme ce bruit,

Ce crissement, dans la rue...


Il n'y a pas,

Juste l'allée du temps

Qui se déroule

Les draps s'entortillent.

Chut, chut !


Il n'y a plus de silences

A la porte qui claque, quelque part...

Tag(s) : #En vers et en prose